• Arrêtés avec 33 millions d'euros

    Exclusif : les gangsters qui ont attaqué le fourgon sur le périph de Bruxelles, à Grand-Bigard, sont sous les verrous

    BRUXELLES De vrais pros. Ils avaient braqué un fourgon sur le ring de Bruxelles, à Grand-Bigard. Butin : 30 millions d'euros, en devises et en titres. Colossal. Et les gangsters avaient mis les moyens : voitures volées, armes, voiture-bélier et même un bazooka. Un maximum de violence pour un maximum d'argent. C'était le 13 janvier 2005.

    Voici quelques jours, plusieurs suspects ont été arrêtés. L'un d'eux passe ce matin devant la chambre du conseil. Pietro est défendu par le pénaliste bruxellois Olivier Martins.

    Un complice, Daniel, est quant à lui conseillé par l'avocat carolo Michel Bouchat.

    L'affaire se dénoue en Espagne, tout près de Marbella. Un homme est arrêté, il répond au nom de Patrick. La police le cuisine. Et il avoue : "J'ai participé au braquage avec les membres de ma belle-famille" , confie-t-il aux policiers. Mais ses propos vont lui coûter cher, très cher même.

    Quelque temps plus tard, il décède mystérieusement. Officiellement, un suicide. Mais personne n'y croit.

    Toujours est-il que l'arrestation de Patrick entraîne la perte de Daniel, mais aussi la soeur de ce dernier. Avant son interpellation, Daniel était sur écoute. Et ses conversations téléphoniques sont révélatrices.

    Il est en contact avec Pietro qui est aussi arrêté. Pietro est accusé par une tierce personne de lui avoir remis des titres à concurrence de six millions d'euros.

    C'est Pietro qui passera ce matin devant la chambre du conseil, avec l'assistance de son avocat, Me Olivier Martins. Il est accusé d'organisation criminelle. A priori, il était chargé d'écouler le butin de l'attaque de Grand-Bigard.

    Et pour écouler des titres à concurrence de six millions d'euros, Pietro devait être à la source, côtoyer de près les gangsters. Bref, selon l'accusation, ils étaient potes.

    Le dossier est tout aussi colossal que le butin. En tout : neuf cartons. Daniel, avec son avocat Michel Bouchat, est déjà passé devant la chambre du conseil. À l'heure actuelle, il est détenu à Forest. Ce matin, ce sera au tour de Pietro de s'expliquer...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :