• Hold-up à la mitraillette pour 300 PlayStation 3 !(

    Le grossiste Sonica (ExtraZone , Videosquare ) braqué à Forest. Près de deux heures pour tout rafler !

    BRUXELLES Hold-up à la mitraillette ce week-end chez Sonica-Belgique à Forest. Un tel hold-up n'a pas de précédent connu en Europe. Sonica, dont le siège et les installations sont situés rue Saint-Denis derrière la gare de Formation, est un des principaux grossistes du pays dans le domaine de la distribution de supports musicaux et de produits de divertissement. Derrière le nom se cachent des enseignes connues comme ExtraZone et Videosquare .

    C'est le dépôt principal de Sonica, au 282 de la rue Saint-Denis, qui a été braqué vendredi soir par des gangsters qui n'avaient décidément qu'un projet bien précis en tête. Ils ne se sont intéressés qu'aux PlayStation 3 et ont emporté, selon un décompte, 300 consoles de jeux, pour un montant supérieur à 120.000 euros.

    Les premières constatations ont été faites par la police de la zone Midi. Les gangsters, qui ont choisi le meilleur moment, étaient visiblement très bien renseignés. Les policiers n'excluent d'ailleurs pas des complicités internes. Sonica SA, un groupe familial créé au tout début des années 1960, se présente depuis 40 ans comme un leader du marché, ce que confirment parfaitement les classements récents publiés par Trends au Top 100.000.

    Selon le parquet de Bruxelles, le braquage a débuté vers 19 h 30.

    Pour emporter un tel butin volumineux, il n'a pas fallu moins de près de deux heures.

    Un employé, Stéphane, 44 ans, faisait la fermeture. Il a été menacé par deux individus encagoulés et armés, l'un d'un pistolet, le second d'une mitraillette, un modèle ressemblant fortement à une Uzi (d'origine israélienne, construite sous licence par FN en Belgique).

    Si aucun coup de feu n'a été tiré, l'employé a été menotté aux poignets à l'aide de liens en plastique. Les bandits qui opéraient dans le dépôt devaient disposer de complices sur le parking et les lieux, qui sont protégés par des grilles, mais assez isolés, étaient certainement surveillés par des guetteurs. Pour déménager 300 consoles, même une camionnette ne suffisait pas.

    Au départ des gangsters, après 21 h 15, Stéphane a finalement réussi à se libérer des colsons qui l'entravaient, à quitter le bâtiment et à prévenir la police. Les gangsters n'avaient bien sûr pas attendu. L'enquête se poursuit activement. Pour rappel, la PS3, un produit Sony, est en vente en Belgique depuis le printemps. Elle concurrence, sur le marché, la Wii de Nintendo et la Xbox 300 de Microsoft.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :