• Le corps de la petite Rose a été retrouvé dans une rivière

    Le corps de la petite Rose a été retrouvé dans une rivière

     

    L’ÉPILOGUE que tout le monde redoutait est tombé. Hier en Israël, la police a repêché le corps d’une fillette qui était enfermé dans un grand sac de voyage. Il s’agit de Rose, cette petite Française de 4 ans et demi disparue depuis la mi-mai à Netanya où elle vivait avec sa mère, Marie-Charlotte, et son beau-père, Ronny Ron. 

    </BTN_NOIMPR>Cette découverte confirme déjà en partie les éléments rassemblés depuis des semaines par les enquêteurs. Ronny Ron, chauffeur de taxi, qui est également le grand-père paternel de Rose, avait avoué à la mi-août avoir tué l’enfant puis avoir placé son corps dans une valise, jetée dans le Yarkon, rivière qui longe Tel-Aviv. C’est précisément du Yarkon, dragué depuis plusieurs semaines, que les plongeurs ont remonté le cadavre de la fillette. Le chauffeur de taxi avait expliqué aux policiers avoir battu Rose dans un accès de rage alors qu’il se trouvait en voiture avec elle, le 12 mai. Depuis, le meurtrier présumé s’est rétracté à plusieurs reprises. Mardi encore, à l’occasion d’une audience au tribunal, Ronny Ron a lancé : « La dernière fois que j’ai vu Rose, elle était vivante. »

    «Je suis une mauvaise mère »

    Dans cette tragique affaire, il subsiste de nombreuses zones d’ombre. A commencer par le rôle joué par la propre mère de la fillette. Les enquêteurs israéliens soupçonnent Marie-Charlotte d’être impliquée dans la disparition de Rose. Arrêtée en même temps que Ronny Ron, la Française est depuis restée muette. « Je suis une mauvaise mère », a-t-elle juste indiqué. L’histoire dramatique de Rose est aussi celle d’une enfant ballottée entre deux parents biologiques et entre deux pays. Né le 3 octobre 2003, elle grandit avec sa mère, Marie-Charlotte, et son père, Benjamin, en Israël jusqu’à la fin 2004. Puis Marie-Charlotte tombe amoureuse de Ronny, père biologique de son mari. Le couple se sépare. Début 2005, le père rentre vivre en France avec Rose avant d’être soupçonné de maltraitances. Fin 2007, une décision judiciaire confie la garde de l’enfant à sa mère. De retour en Israël, la fillette ne trouvera jamais sa place au sein de la famille recomposée avec Marie-Charlotte et Ronny Ron. Un univers qui lui sera fatal.

    <BTN_ESPACEMENT>

    source : Le Parisien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :