• <script type="text/javascript">// <![CDATA[ var param="&id="+553647+"&page="+encodeURIComponent(window.location)+"&ref="+encodeURIComponent(document.referrer); //alert(param); document.write(''); // ajout de marges pour la pub $j(document).ready(function(){ $j("#article .pub-spot a").each(function(){ $j("#article .pub-spot").css("margin", "15px 15px 15px 0px"); }); $j("#article .pub-spot object").each(function(){ $j("#article .pub-spot").css("margin", "15px 15px 15px 0px"); }); }); // ]]></script>

     Trainée par une voiture sur 4 kilomètres, l'adolescente survit
    <btn_p>

    Une jeune adolescente norvégienne de 13 ans est grièvement blessée, mais hors de danger, après avoir été heurtée par un camion puis traînée par une voiture pendant quatre kilomètres.

    L'accident s'est produit près d'Oslo ce jeudi. Selon la police norvégienne, la jeune fille rentrait à vélo de sa dernière journée d'école avant les vacances lorsqu'elle a été percutée par un camion puis accrochée sous une voiture qui suivait le poids lourd. <btn_noimpr> </btn_noimpr>

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ // <![CDATA[ sas_pageid='2358/16838'; // Page : manchettepub/leparisien.com/articles_faitsdivers sas_formatid=1278; // Format : rectangle 2 300x250 sas_target=''; // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target); // ]]></script> <script src="http://www.smartadserver.com/call/pubj/2358/16838/1278/S/3796189200/?"></script> <script language="JavaScript1.1" src="http://ad.fr.doubleclick.net/adj/N1120.leparisien/B3640880;sz=300x250;site=leparisien_HP;click=http://www.smartadserver.com/clic/countgo.asp?476308,16838,8867356416542395041,3796189200,S,2273166,URL=;ord=3796189200?"> </script> <script src="http://m1.emea.2mdn.net/879366/flashwrite_1_2.js"></script>  

    Retrouvée une heure plus tard

    Traînée sur une distance de 4 km, elle a été retrouvée une heure plus tard très grièvement blessée mais consciente.

    «Sa vie n'est plus en danger», a déclaré un porte-parole de l'hôpital d'Ullevaal. «Ses blessures sont graves mais son état est stable». Les deux chauffeurs disent ne s'être aperçus de rien. Leur permis de conduire a été provisoirement suspendu. La jeune fille souffre de nombreuses fractures et brûlures au visage et sur le reste du corps.

    </btn_p>

     

     

    source: le parisien


    votre commentaire
  • Arrestation de deux auteurs d'attaques à main armée à Bruxelles

    Le suspect a avoué avoir commis quatre attaques à main armée. Les policiers ont retrouvé l'arme au cours de la visite domiciliaire ainsi qu'une partie du butin


    BRUXELLES Deux auteurs présumés d'attaques à main armée, un homme et sa compagne, ont été interpellés lundi soir par la police de la zone de Montgomery (Etterbeek , Woluwe Saint-Lambert et Woluwe Saint-Pierre), a-t-on appris mercredi au parquet de Bruxelles.

    Pierre, âgé de 43 ans et sa compagne, Mélanie, âgée de 31 ans, ont été placés sous mandat d'arrêt par la juge d'instruction bruxelloise Martine Quintin.

    L'homme a avoué avoir commis quatre attaques à main armée, chez un traiteur chinois le 5 juin dernier, dans une librairie-restaurant le 8 juin, dans un night-shop le 15 juin et dans un magasin. Pour ce dernier fait, aucune plainte n'a été actée par la police.

    Le modus operandi utilisé par les deux auteurs était identique pour les différentes attaques. Les vols à main armée étaient commis par un homme et un femme, dans un même quartier, en soirée ou en début de nuit.

    Suite aux vols à main armée, la police de la zone de Montgomery a accru la surveillance dans le quartier ciblé et a repéré lundi soir vers 19H15 un homme dont le profil correspondait à la description de l'auteur présumé des vols, donnée par les victimes.

    Le suspect a avoué avoir commis quatre attaques à main armée et a indiqué à la police que son arme se trouvait au domicile de sa compagne. Les policiers ont retrouvé l'arme au cours de la visite domiciliaire ainsi qu'une partie du butin, essentiellement des paquets de cigarettes. La compagne a elle-même reconnu avoir participé aux attaques.

    Les deux suspects ont été mis à disposition du parquet de Bruxelles puis placés sous mandat d'arrêt par une juge d'instruction. Ils étaient déjà connus de services de police et de la Justice.

    L'homme a été condamné en 1989 à une peine d'emprisonnement de 3 mois et en 1990 à une peine similaire pour des faits de vols. Il a subi une condamnation en 2002 à une peine de prison de 10 mois pour des faits notamment de coups et blessures.

     

    source : La Dernière Heure 2009


    votre commentaire
  •                                                    Un «futur prêtre» arrêté avec 6,5 kg de cocaïne

    Il voulait porter la soutane mais il a été arrêté en possession de 6,5 kg cocaïne. C'est l'histoire de ce Mexicain de 33 ans, affirmant vouloir devenir prêtre. Arrivé de Mexico City via Paris, le «futur» prêtre a été surpris par la police des frontières à l'aéroport de Rome-Fiumicino, a indiqué mercredi l'agence d'informations aéroportuaires Telenews.

     

    Il transportait un grand sac de voyage contenant 25 disques, rangés dans des pochettes en carton où était dissimulée la drogue emballée sous vide.

    La police italienne a également arrêté un Espagnol qui voulait effectuer un voyage en train à travers l'Europe et dont le matelas pneumatique, qui devait lui permettre de passer des nuits confortables, contenait 5 kg de cocaïne, selon la même source. L'agence d'informations aéroportuaires n'a pas précisé la date exacte de ces arrestations.

    Au total, la drogue saisie aurait rapporté, une fois coupée et revendue au détail, environ 10 millions d'euros, selon Telenews.

     

    source: le parisen


    3 commentaires
  • Interpellé après deux homicides en Seine-et Marne

    Un homme d'une vingtaine d'années, suspecté d'avoir tué un couple de personnes âgées à Gouvernes, en Seine-et-Marne, a été interpellé et placé en garde à vue mardi soir, a-t-on appris mercredi de sources judiciaire et policière

    Les corps de deux septuagénaires, frappés et poignardés, ont été retrouvés mardi après-midi, à leur domicile, dans un cabanon du jardin. Le meurtrier présumé était encore sur les lieux quand le fils des victimes, venu leur rendre visite accompagné d’un ami, a découvert les deux corps allongés baignant dans leur sang. A leur arrivée, l'homme est parti en courant, poursuivi par le fils qui n'a pas réussi à le rattraper. Peu après, un important dispositif de recherches a été déployée par la police qui a fini par le retrouver en fin de soiréee. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de Versailles (Yvelines)

     

    source le parisien


    votre commentaire
  • 3.243 policiers sanctionnés en 2008

    <btn_p>

     

    Cette année plus que l'an dernier, des policiers ont été sanctionnés par leur hiérachie : quelques 3.243 fonctionnaires ont été rappelés à l'ordre en 2008, selon le rapport de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN, la police des polices), rendu public mardi au ministère de l'Intérieur.

    Ces sanctions, en hausse de 3,16% par rapport à celles prononcées en 2007 (3. <btn_noimpr> </btn_noimpr>

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ sas_pageid='2358/16838'; // Page : manchettepub/leparisien.com/articles_faitsdivers sas_formatid=1278; // Format : rectangle 2 300x250 sas_target=''; // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target); // ]]></script> <script src="http://www.smartadserver.com/call/pubj/2358/16838/1278/S/7366665663/?"></script>
    </btn_p> 318), l'ont été à la suite d'enquêtes tant de l'IGPN que des différentes directions de la police.

    En 2008, les services de l'IGPN ont ainsi ouvert 1.348 dossiers, dont 44% engagés sur saisine judiciaire, 24% sur saisine administrative du ministre ou du directeur général de la police nationale et 32% sur demandes directes de particuliers. Ces dossiers concernaient des faits d'atteintes aux personnes (585, soit 43,40%), des fautes professionnelles (421, soit 31,23%), des atteintes aux biens (217, soit 16,10%), des incidents de vie privée (54, soit 4%) et d'autres motifs (71, soit 5,27%).

    Le directeur général de la police nationale Frédéric Péchenard a tenu à «mettre en perspective» ces résultats avec l'activité de la police qui «effectue quatre millions d'interventions chaque année. Elle se trouve ainsi sept fois par minute au contact de la population», a-t-il souligné.

     

    source le parisen


    2 commentaires