• Armes à vendre

    Armes à vendre

     

     

    Jean réalisait son trafic par correspondance

    COUVIN La cour d'appel de Liège a examiné un dossier hallucinant. Jean, 58 ans, un armurier de Couvin, a comparu pour répondre d'avoir vendu des armes de guerre par correspondance !

    Ainsi, l'homme vendait des armes à des inconnus comme l'on vend des vêtements, pour se faire le plus d'argent possible. L'armurier avait donc décidé de vendre des armes à feu automatiques, considérées comme des armes de guerre, des armes de défense, mais aussi des cartouches et des systèmes silencieux.

    En tout, ce sont plus de 500 armes, 6 silencieux, mais aussi 23.000 cartouches qui se sont retrouvées dans la nature.

    Jean est censé noter dans un livre les coordonnées exactes des personnes à qui il vend des armes. L'armurier avait donc réalisé des faux en consignant de fausses identités dans ce livre. Des faits qu'il a commis d'octobre 2003 à juillet 2005. Pour ce faire, Jean avait ouvert un compte en Suisse car ses transactions s'effectuaient dans ce pays.

    Devant le tribunal correctionnel de Dinant, Jean a écopé de 3 mois de prison avec sursis et d'une amende de 1.375 €. Devant la cour, Jean a admis les faits. Il a expliqué qu'il avait commis ce trafic car il avait besoin d'argent pour son fils malade.

    La cour a souligné le caractère international et inadmissible de ce trafic. L'armurier a écopé de 2 ans de prison avec sursis, plus de 20.000 € de confiscations et 50.000 € de confiscations par équivalent.

     

    source : la derniere heure


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :