• Braquage à Nivelles: une balle dans le pied et dans le ventre

    Braquage à Nivelles: une balle dans le pied et dans le ventre

    Les deux propriétaires de la bijouterie "La Griffe d'Or", située rue de Namur à Nivelles, ont été blessés par balles, samedi matin, lors d'un braquage

    NIVELLES Deux personnes ont été blessées par balle dans l'attaque à main armée de leur bijouterie samedi matin à Nivelles. Il s'agit des gérants de la bijouterie La Griffe d'Or, située rue de Namur. Le voleur a ensuite pris la fuite à pied. Il n'avait pas été retrouvé vers 13h30, malgré la venue sur place d'un hélicoptère de la police fédérale et d'un maitre-chien. Le montant du butin n'a pas été communiqué. L'attaque à main armée a eu lieu peu après 10h30, selon les premiers éléments communiqués. Les voisins immédiats dans cette rue commerçante de la ville ont entendu des coups de feu et un appel au secours. Ils ont aperçu l'agresseur qui prenait la fuite à pied, certains affirmant qu'il tenait une arme de poing.

    L'homme a ensuite disparu dans une ruelle donnant sur un complexe de logements et un parking. Il s'agit d'un individu qui portait des dreadlocks. On ne sait pas s'il était attendu par d'éventuels complices.
    Les bijoutiers de la Griffe d'Or, un couple, ont tous les deux été blessés par balle: la femme au bas-ventre, et le gérant au pied. Celui-ci a également reçu des coups au visage et avait la tête ensanglantée quand les voisins lui ont porté secours.

    Les victimes ont été emmenées aux hôpitaux de Braine-l'Alleud et Nivelles. En fin de matinée, l'état de la femme, qui était la plus sérieusement touchée, était stable et une opération était envisagée dans le courant de l'après-midi à l'hôpital de Nivelles.

    Une fois l'alerte donnée, des équipes des zones de police de Nivelles-Genappe, Mazerine et Ouest Brabant wallon sont descendues sur les lieux. La police fédérale de Nivelles est également sur place, et des spécialistes de la police scientifique ont passé le magasin au peigne fin à la recherche d'indices. Un hélicoptère de la police fédérale a également été envoyé en renfort pour quadriller les lieux à la recherche de l'auteur. Un maître chien est également au travail dans le voisinage. Mais vers 13h30, cette chasse à l'homme n'avait toujours pas donné de résultats.

    Le montant du butin emporté par l'auteur n'a pas été communiqué. Le bourgmestre de Nivelles, Pierre Huart, s'est rendu sur les lieux. Un périmètre de sécurité a été instauré et la portion concernée de la rue de Namur est interdite à la circulation pendant les devoirs judiciaires.

     

    source : La Dernière Heure 2009


  • Commentaires

    1
    linkcapitaine
    Mardi 23 Juin 2009 à 19:36
    Si c'est un type de Nivelles ?va aller vite lol il n'y en a pas des masses qui ont des dreadlocks
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :